Noyau

From Gentoo Wiki
Jump to:navigation Jump to:search
This page is a translated version of the page Kernel and the translation is 98% complete.

Le noyau est le cœur du système d'exploitation. Contenant la plupart des pilotes matériel, le noyau offre une interface aux programmes pour accéder au matériel du système tel que la mémoire, la carte graphique et les dispositifs de bloc (NdT: block devices).

Bien que Gentoo offrait différents noyaux dans le passé, actuellement seulement le noyau Linux est supporté.

See also
Aussi consulter le manuel d'installation pour son installation et sa configuration.

Quel noyau installer ?

Gentoo offre un choix de méthodes pour obtenir un noyau configuré et fonctionnel, depuis un binaire standard du noyau comme sur la plupart des distributions jusqu'à la complète configuration et compilation de celui-ci.

Conseil
Pour débuter, le paquet gentoo-kernel-bin offre une manière rapide et simple pour obtenir un noyau pré-configuré et fonctionnel, tout en procurant un noyau léger et hautement performant (comme sur toutes les distributions). Une fois que le système est installé et fonctionne correctement, un noyau différent peut bien sûr être choisit. Le paquet sys-kernel/gentoo-kernel-bin peut être conservé au cas où un problème aurait lieu avec un noyau personnalisé.

gentoo-sources

Lorsque l’on compile manuellement les sources du noyau ou en utilisant Genkernel pour automatiser certains processus, Gentoo recommande le paquet sys-kernel/gentoo-sources pour la plupart des utilisateurs. Sa version stable suit les versions qui sont supportés à ’’long terme’’ (NdT: LTS, Long Term Stable) depuis kernel.org (NdT: site officiel du projet Linux).

Distribution kernels

Le projet distribution kernel fournit des paquets pour installer et gérer son noyau avec Portage. Ces noyaux sont compilés (si nécessaire) et installer avec une simple commande emerge comme tout les autres paquets, ce qui rend la maintenance moins lourde. Les mises à jours du noyau sont réalisées à travers les mises à jours du système (par exemple, emerge -avuDN @world). La seule étape manuelle est d’obtenir que le gestionnaire d’amorçage utilise le nouveau noyau.

Ces noyaux viennent avec une configuration par défaut qui "marche" pour la plupart des systèmes. Pour les utilisateurs qui ne sont pas intéressés par la configuration de leur noyau à partir de zéro, ces noyaux peuvent être mis en place et lancé assez rapidement :

gentoo-kernel

Le paquet sys-kernel/gentoo-kernel procure un noyau qui sera compilé et installé quand le paquet sera demandé à emerge. Il arrive avec une configuration par défaut qui devraient marcher sur la plupart des systèmes sans effort, mais en autorisant la personnalisation si souhaité.

gentoo-kernel-bin

Le paquet sys-kernel/gentoo-kernel-bin est un binaire contenant un noyau pré-compilé, autorisant une installation plus rapide. Ce paquet pré-compilé est une version du paquet gentoo-kernel avec une configuration par défaut.

Important
Puisque les paquets gentoo-kernel* automatisent la configuration et le processus de compilation - indépendamment de la méthode habituelle, manuelle de compilation et d’installation du noyau - le reste de cet article concerne l’installation du paquet sys-kernel/gentoo-sources. Voir le projet «distribution kernel» pour de plus amples informations sur celle-ci.

Installer le code source du noyau

Pour obtenir un noyau, il est nécessaire d’installer le code source du noyau. Les sources recommandées pour un système Gentoo avec un bureau est le paquet sys-kernel/gentoo-sources. Ils sont maintenues par les développeurs de Gentoo, corrigés (NdT: Patched, en anglais) quand cela est nécessaire pour réparer une faille de sécurité et d’autres problèmes de fonctionnement, tout comme cela améliore la compatibilité avec des architectures système plus rares.

USE flags

USE flags for sys-kernel/gentoo-sources Full sources including the Gentoo patchset for the 6.9 kernel tree

build !!internal use only!! DO NOT SET THIS FLAG YOURSELF!, used for creating build images and the first half of bootstrapping [make stage1]
experimental Apply experimental patches; for more information, see "https://wiki.gentoo.org/wiki/Project:Kernel/Experimental".
symlink Force kernel ebuilds to automatically update the /usr/src/linux symlink

Emerge

Pour installer sys-kernel/gentoo-sources :

root #emerge --ask sys-kernel/gentoo-sources

Noyaux alternatifs

Il y a bien d’autres paquets pour le noyau dans l’arborescence de Portage. Pour les détails sur ceux-ci, consulter l’article vu d’ensemble des sources du noyau. Plus d’aide pour choisir un noyau peuvent se retrouver dans l’article du développeur Greg Kroah-Hartman Quel noyau stable dois-je choisir ? (NdT: Titre original: «What stable kernel should I use ?»).

Trouver tout les paquets du noyau

Une liste complète des sources du noyau avec une brève description peut être trouvé avec la commande emerge :

root #emerge --search sources

Gérer le noyau

Configuration

Configuration automatique
genkernel est un outil utilisé pour automatisé le processus de construction du noyau et de l’initramfs, aidant l’administrateur à travers les étapes de compilation.
Comprendre la configuration manuelle
Un guide sur la configuration manuelle offrant un large choix de concepts à appréhender.
Guide Gentoo de configuration du noyau
Un guide des étapes manuelles fournissant les outils et instructions nécessaires pour arriver à cette fin.
Deblobbing
A guide to deblobbing the kernel
Securité
Instructions pour renforcer la sécurité du noyau.
Modules
Les modules sont des fichiers objets qui contiennent du code pour étendre les fonctionnalités du noyau.
Optimisation
Descriptions des différentes optimisations du noyau.
Paramètres de la ligne de commande
Descriptions de quelques lignes de commandes de paramétrage utiles qui peuvent être passées au noyau durant le démarrage pour le dépannage.

Mise à niveau

Mise à jour
Étapes à suivre pour mettre à jour le noyau vers une nouvelle version à partir d'une configuration existante.

Suppression

Suppressions
Étapes à suivre pour supprimer totalement les anciens noyaux.

Dépannage

Aide à la configuration du noyau

Voir l'article de la sous-catégorie IKCONFIG support.

Paramètres du noyau par la ligne de commande

Lorsqu'il démarre à partir d'un chargeur d'amorçage, le noyau Linux peut accepter des paramètres de ligne de commande pour modifier son comportement. Cela peut aider, par exemple, à dépanner le noyau au moment du démarrage, à mettre sur liste noire un certain module qui ne devrait pas se charger. Voir l'article paramètres en ligne de commande pour plus de détails.

Kernel.org a une liste bien formatée des paramètres de ligne de commande du noyau disponibles dans leur article d'administration.

Voir aussi

  • fwupd — a daemon that provides a safe, reliable way of applying firmware updates on Linux.
  • Linux firmware — is a package distributed alongside the Linux kernel that contains firmware binary blobs necessary for partial or full functionality of certain hardware devices.
  • La catégorie noyau — tout les articles concernant le noyau sur le wiki.
  • La catégorie matérielle — listes d'ensemble de matériel associés aux paramètres de la configuration du noyau correspondant.

Ressources externes

Références