Noyau/Suppression

From Gentoo Wiki
< Kernel
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Kernel/Removal and the translation is 100% complete.

Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎Türkçe • ‎español • ‎français • ‎italiano • ‎português do Brasil • ‎русский • ‎中文(中国大陆)‎ • ‎日本語 • ‎한국어

Cet article explique comment supprimer les anciens noyaux.

Suppression des sources du noyau

Après avoir installé un nouveau noyau, et s'il fonctionne correctement, l'ancien noyau peut être supprimé. Pour supprimer les anciennes sources du noyau, l'option « --depclean » de la commande emerge (« -c » en forme raccourcie) peut être utilisée pour retirer toutes les versions anciennes et non-utilisées d'un paquet installé en slot, comme par exemple, sys-kernel/gentoo-sources.

root #emerge --ask --depclean gentoo-sources

Assurez-vous bien que les sources du noyau courant ne vont pas être retirées. (Reportez-vous à l'article sur la mise à jour du noyau pour savoir comment opérer la mise à jour.)

Protéger les sources du noyau

Si de nouvelles sources du noyau ont été installées et que vous exécutez « --depclean » avant de commuter sur les nouvelles sources, les sources du noyau en cours d'exécution seront retirées. Mais si vous désirez continuer avec les sources courantes, cette suppression n'est pas souhaitée, parce que vous pouvez en avoir besoin pour, par exemple, mettre des modules externes du noyau à jour. C'est par conséquent une bonne pratique que d'ajouter la version spécifique du noyau à votre fichier world pour le protéger des opérations de « --depclean ».

root #emerge --ask --noreplace gentoo-sources:3.3.8

Notez bien la notation en « slot », qui a recours aux deux-points au lieu du tiret. Chaque version du noyau est son propre « slot ».

Supprimer les résidus du noyau

Utiliser eclean-kernel

app-portage/eclean-kernel est un outil simple pour le nettoyage/suppression des anciens noyaux. Il retire à la fois les fichiers et les répertoires de compilation s'ils ne sont plus référencés par aucun des noyaux préservés.

Par exemple, pour conserver les trois noyaux les plus récents :

root #eclean-kernel -n 3

Suppression manuelle

Portage néanmoins ne retire que les fichiers qu'il a installés - les fichiers générés pendant la compilation du noyau et son installation subsistent. Ils peuvent être retirés en toute sécurité.

  • Lorsqu'un noyau est compilé/construit dans le répertoire des sources, les fichiers générés pendant la compilation subsistent et ne sont pas retirés par Portage :
root #rm -r /usr/src/linux-3.X.Y
  • Pendant l'installation du noyau, les modules du noyau sont copiés dans un sous-répertoire de /lib/modules/:
root #rm -r /lib/modules/3.X.Y
  • Les anciens fichiers dans /boot peuvent aussi être retiré :
root #rm /boot/vmlinuz-3.X.Y
root #rm /boot/System.map-3.X.Y
root #rm /boot/config-3.X.Y
  • Pour terminer, retirez toutes les entrées résiduelles de votre fichier de configuration du chargeur de démarrage.