Handbook:X86/Portage/Branches/fr

From Gentoo Wiki
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Handbook:X86/Portage/Branches and the translation is 100% complete.

Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎polski • ‎русский • ‎українська • ‎中文(中国大陆)‎ • ‎日本語 • ‎한국어
Sommaire du manuel
Installation
‎À propos de l'installation
Choix du support
Configurer le réseau
Préparer les disques
Installer l'archive stage3
Installer le système de base
Configurer le noyau
Configurer le système
Installer les outils
Configurer le système d'amorçage
Finaliser
Utiliser Gentoo
Introduction à Portage
Les options de la variable USE
Les fonctionnalités de Portage
Scripts d'initialisation systèmes
Variables d'environnement
Utiliser Portage
Fichiers et répertoires
Les variables
Mélanger plusieurs branches logicielles
Outils supplémentaires
Dépôt personnalisé
Fonctionnalités avancées
Configuration du réseau
Bien démarrer
Configuration avancée
Les modules réseau
Sans fil
Ajouter des fonctionnalités
Gestion dynamique


Utiliser une branche

Stable

La variable ACCEPT_KEYWORDS définit la branche logicielle à utiliser sur le système. Elle correspond par défaut à la branche logicielle stable pour l'architecture du système, par exemple x86.

Il est recommandé de rester avec la branche stable. Cependant, si la stabilité n'est pas très importante et/ou si l'administrateur veut aider Gentoo en soumettant des rapports de bogues à https://bugs.gentoo.org, alors la branche testing peut être utilisée à la place.

Testing

Pour utiliser des logiciels plus récents, les utilisateurs peuvent envisager d'utiliser la branche testing à la place. Pour que Portage utilise la branche testing, ajoutez un ~ devant l'architecture.

La branche testing est exactement ce que son nom indique, une branche de Test. Si un paquet est en test, cela signifie que les développeurs pensent qu'il est fonctionnel mais n'a pas été testé de manière approfondie. Les utilisateurs utilisant la branche testing pourraient très bien être les premiers à découvrir un bogue dans le paquet, auquel cas ils devraient déposer un rapport de bogue pour en informer les développeurs.

Méfiez-vous cependant ; l'utilisation de la branche testing peut entraîner des problèmes de stabilité, une gestion imparfaite des paquets (par exemple, des dépendances erronées/manquantes), des mises à jour trop fréquentes (entraînant beaucoup de compilation) ou des paquets cassés. Pour les utilisateurs qui ne savent pas comment fonctionne Gentoo et comment résoudre les problèmes, nous recommandons de rester avec la branche stable.

Par exemple, pour sélectionner la branche testing pour l'architecture x86, modifiez /etc/portage/make.conf et définissez :

FILE /etc/portage/make.confUtiliser la branche testing
ACCEPT_KEYWORDS="~x86"

Lors du passage de stable à testing, les utilisateurs découvriront que beaucoup de paquets seront mis à jour. Gardez à l'esprit qu'après le passage à la branche testing, il peut être difficile de revenir à la branche stable.

Mélanger stable et testing

package.accept_keywords

Il est possible de demander à Portage d'autoriser la branche testing pour des paquets particuliers mais d'utiliser la branche stable pour le reste du système. Pour ce faire, ajoutez la catégorie et le nom du paquet dans /etc/portage/package.accept_keywords. Il est également possible de créer un répertoire (avec le même nom) et de lister le paquet dans les fichiers sous ce répertoire.

Par exemple, pour utiliser la branche testing pour gnumeric :

FILE /etc/portage/package.accept_keywordsUtiliser la branche testing uniquement pour l'application gnumeric
app-office/gnumeric

Tester des versions particulières

Pour utiliser une version de logiciel spécifique de la branche testing quand vous ne voulez pas que Portage utilise la branche testing pour les versions ultérieures, ajoutez la version dans package.accept_keywords. Dans ce cas, utilisez l'opérateur =. Il est également possible d'entrer une gamme de versions en utilisant les opérateurs <=, <, > ou >=.

Dans tous les cas, si des informations de version sont ajoutées, un opérateur doit être utilisé. Sans informations de version, un opérateur ne peut pas être utilisé.

Dans l'exemple suivant, nous demandons à Portage d'autoriser l'installation de gnumeric-1.2.13 même s'il se trouve dans la branche testing :

FILE /etc/portage/package.accept_keywordsAutoriser la sélection d'une version spécifique
=app-office/gnumeric-1.2.13

Paquets masqués

package.unmask

Important
Les développeurs Gentoo ne supportent pas le démasquage des paquets. Veuillez faire preuve de prudence lorsque vous le faites. Les demandes de support liées à package.unmask et/ou package.mask peuvent ne pas être traitées.

Quand un paquet a été masqué par les développeurs Gentoo, si malgré la raison mentionnée dans le fichier package.mask (situé par défaut dans /usr/portage/profiles/), un utilisateur veut utiliser ce paquet, ajoutez alors la version désirée (habituellement ce sera la même ligne que dans le fichier package.mask du profil) dans /etc/portage/package.unmask (ou dans un fichier de ce répertoire s'il s'agit d'un répertoire).

Par exemple, si =net-mail/hotwayd-0.8 est masqué, il peut être démasqué en ajoutant exactement la même ligne dans le fichier package.unmask :

FILE /etc/portage/package.unmaskDémasquer une combinaison paquet/version particulière
=net-mail/hotwayd-0.8
Remarque
Si une entrée dans /usr/portage/profiles/package.mask contient une série de versions de paquetages, alors il est nécessaire de démasquer seulement la ou les version(s) réellement nécessaires. Veuillez lire la section précédente pour savoir comment spécifier les versions.

package.mask

Il est également possible de demander à Portage de ne pas tenir compte d'un certain paquet ou d'une version spécifique d'un paquet. Pour ce faire, masquez le package en ajoutant une ligne appropriée dans /etc/portage/package.mask (dans ce fichier ou dans un fichier de ce répertoire).

Par exemple, pour empêcher Portage d'installer des sources du noyau plus récentes que gentoo-sources-4.9.16, ajoutez la ligne suivante dans package.mask :

FILE /etc/portage/package.maskMasquer gentoo-sources ayant une version plus récent que 4.9.16
>sys-kernel/gentoo-sources-4.9.16