GRUB2 Démarrage Rapide

From Gentoo Wiki
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page GRUB2 Quick Start and the translation is 100% complete.

Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎日本語 • ‎한국어 • ‎português do Brasil • ‎русский

Cet article explique comment mettre en place et utiliser GRUB2 avec des configurations simples. Pour des visionner des informations plus compréhensibles, utilisez GRUB2. Pour réaliser une migration de GRUB Legacy vers GRUB2, utilisez GRUB2 Migration.

Installation de GRUB2

La paquet sys-boot/grub utilise le système de slot, c'est à dire que grub-0.97 et grub-2.xx peuvent être installés en même temps sur le système. Néanmoins, bien que ces deux versions de GRUB peuvent être installées simultanément, une seule version de GRUB peut être utilisée en tant que chargeur d'amorçage.

Pour installer GRUB2, il faut d'abord spécifier la variable GRUB_PLATFORMS avec une ou plusieurs valeurs appropriées dans le fichier make.conf. Si cette variable n'est pas spécifiée, GRUB2 tentera de trouver quelle plateforme il doit utiliser pour le système. Il utilisera par exemple pc (ce qui correspond à un installation sur un disque-dur en MBR) avec les architectures x86/amd64.

FILE /etc/portage/make.confGRUB_PLATFORMS example
# Standard PC (BIOS)
GRUB_PLATFORMS="pc"
 
# UEFI on amd64
GRUB_PLATFORMS="efi-64"
 
# Both UEFI and PC
GRUB_PLATFORMS="efi-64 pc"

Après avoir défini la variable, installez le logiciel :

root #emerge --ask sys-boot/grub:2

Activer le chargeur d'amorçage GRUB2

Montez /boot si vous en avez besoin :

root #mount /boot

Lorsqu'une installation avec EFI est réalisée, vérifiez que la Partition Système EFI est disponible (montée) dans /boot/efi. Cela peut être soit fait avec un point de montage spécifique (dans /boot/efi) ou en ayant toute la partition /boot formatée avec le système de fichier FAT. /boot fera ainsi partie de la partition EFI système.

En supposant que seul /boot/efi est partitionné en FAT :

root #mount /boot/efi

Utilisez l'utilitaire grub-install pour copier les fichiers nécessaires dans /boot/grub. Sur un PC, cela installera aussi un image de démarrage dans le Master Boot Record (MBR), ou dans le secteur de démarrage de la partition.

Pour installer GRUB2 dans le MBR :

root #grub-install /dev/sda
Installation finished. No error reported.

Pour installer GRUB2 sur un système supportant l'EFI :

root #grub-install --target=x86_64-efi
Installation finished. No error reported.
Important
Lorsque l'installation de GRUB2 sur un système supportant EFI (comme dans l'exemple précédent) indique une erreur, vérifiez que la variable GRUB_PLATFORM est correctement réglée dans /etc/portage/make.conf.

La commande grub-install accepte l'option -- pour spécifier quelle CPU/plateforme on veut installer. Si cette option n'est pas spécifiée, grub-install va choisir automatiquement : sur une architecture x86 ou amd64, il utilisera la valeur i386 par défaut.

Configuration automatique

GRUB2 est traditionnellement configuré avec le programme grub-mkconfig pour générer un fichier de configuration.

grub-mkconfig génère un fichier de configuration à partir du modèle qu'on trouve dans /etc/grub.d. Le modèle par défaut devrait couvrir la plupart des cas.

user $ls /etc/grub.d
00_header  10_linux  20_linux_xen  30_os-prober  40_custom  41_custom  README

Le comportement de ces modèles peut être contrôlé en réglant les variables dans /etc/default/grub. Pour plus d'informations, utilisez GRUB manual.

Schéma de notation de noyau

Pour permettre à grub-mkconfig de détecter le(s) noyau(x) Linux disponibles, leurs noms doivent commencer par vmlinuz- ou kernel-.

Par exemple :

CODE Exemples de noms que GRUB2 peut détecter
 /boot/vmlinuz-3.4.3
 /boot/kernel-2.6.39-gentoo
 /boot/kernel-genkernel-x86_64-3.17.1-gentoo-r1

Lors de l'utilisation d'initramfs, son nom doit commencer par initramfs- ou initrd- et finir par .img. La version indiquée par ce fichier doit être la même que la version de l'image du noyau. Les noms de fichiers générés par genkernel fonctionneront aussi.

Par exemple :

CODE Exemples de noms d'initramfs que GRUB2 peut détecter
 /boot/initrd.img-3.4.3
 /boot/initrd-3.4.3.img
 /boot/initrd-3.4.3.gz
 /boot/initrd-3.4.3
 /boot/initramfs-3.4.3.img
 /boot/initramfs-genkernel-3.4.3-gentoo
 /boot/initramfs-genkernel-x86_64-2.6.39-gentoo

Pour générer le fichier grub.cfg, executez la commande grub-mkconfig ainsi :

root #grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg
Generating grub.cfg ...
Found linux image: /boot/vmlinuz-3.2.9
done

Décompression du noyau silencieuse

Pour ne pas afficher les messages de décompression du noyau au moment du démarrage, éditez /etc/default/grub et ajoutez quiet à la variable GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT.

FILE /etc/default/grubSilent decompression example
GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="quiet"

Systemd

Pour lancer systemd au démarrage avec GRUB2, modifiez la varialbe GRUB_CMDLINE_LINUX pour qu'elle ressemble à ça :

FILE /etc/default/grubSystemd example
GRUB_CMDLINE_LINUX="init=/usr/lib/systemd/systemd"

Charger un autre système d'exploitation

grub-mkconfig peut aussi générer des configurations permettant de charger "d'autres" systèmes d'exploitation. Cela requiert l'installation du paquet sys-boot/os-prober.

Pour pouvoir démarrer Windows, sys-fs/ntfs3g doit aussi être installé. Cela permet à grub-mkconfig de rechercher des systèmes de fichier NTFS.

Configuration Manuelle

Les utilisateurs n'ont pas besoin d'utiliser grub-mkconfig. Le fichier grub.cfg peut aussi être édité manuellement.

Comme beaucoup d'utilisateurs ont déjà utilisé le format utilisé par GRUB Legacy, l'exemple suivant montre comment écrire une configuration de GRUB2 à partir des informations fournies par GRUB Legacy.

grub.conf (GRUB Legacy) grub.cfg (GRUB 2)
timeout 5


title Gentoo Linux 3.2.12
root (hd0,0)
kernel /boot/kernel-3.2.12-gentoo root=/dev/sda3

timeout=5


menuentry 'Gentoo Linux 3.2.12' {
root=hd0,1
linux /boot/kernel-3.2.12-gentoo root=/dev/sda3
}

Note
Les nombres de partition de GRUB Legacy commencent par 0 tandis que GRUB2 commence à numéroter à partir de 1. Les deux chargeurs d'amorçage numérotent les lecteurs à partir de 0.

Voir aussi

  • GRUB2 - L'article 'entier' contenant plus d'informations et une grande liste de ressources.